MAN-IMAL est un programme de formations autour du concept “One World, One Health”, porté par l’OMS, la FAO et l’OIE.

Si vous voulez en savoir plus, je vous suggère d’aller sur manimal.fr ou de visioner l’animation qui explique rapidement en quoi consiste le programme.

J’ai travaillé durant 6 ans pour ce programme en tant que graphiste et je vais rapidement expliquer ici le contexte, le principal processus de production et je terminerai avec quelques exemples de projets.

Context

À MAN-IMAL, nous construisions des formations. Par “nous”, j’entends l’équipe MAN-IMAL, composée de divers professionnels tels que des ingénieurs pédagogiques, des assistants d’études et de formation, un réalisateur vidéo, un community manager, un intégrateur multimédia, des graphistes, un coordinateur de projet et beaucoup d’enseignants-chercheurs.

En somme, c’est un travail d’équipe.

Pour ma part, car il faut bien que je parle un peu de moi ici, je travaillais principalement avec les ingénieurs pédagogiques et les enseignants-chercheurs, pour les productions pédagogiques.

(J’ai en fait travaillé avec la majeure partie de l’équipe, le site web (qui n’existe plus tel quel), la communication ou les documents et procédures administratifs, mais ce ne sont pas les parties les plus intéressantes à discuter ici, n’hésitez pas à me poser des questions à ce sujet)

Voici les 4 principales étapes de production d’un projet:

  • Un enseignant-chercheur travaille sur le contenu du projet avec un ingénieur pédagogique, décident des objectifs etc.
  • Lorsque le contenu prend forme, le graphiste créé des illustrations qui permettent de lancer une discussion sur les parties plus “complexes”.
  • S’ensuit une phase de production, où nous créons les illustrations, les animations et une mise en forme simple avec le contenu textuel.
  • Enfin, la production finale est publiée sur un serveur ou autres en fonction des objectifs décidés lors de la première phase.

Mes principales étapes de production

Je devrais préciser, “mes principales étapes d’animation”, car je ne vais pas expliquer chaque étape, allants du texte à l’écran, en passant par le storyboarding.

Illustrations vectorielles créées sous Adobe Illustrator

Importation et animation sous Adobe After Effects

Puis intégration dans l’animation globale

On arrive à un moment avec une petite quantité d’illustrations que l’on peut réutiliser sur diverses productions.

Voici quelques exemples.

Examples de travaux

Schémas

PAO

Web-design